Birth of The Cool 16/04/16

acrylique sur contreplaqué

13x18,5 cm - 2016

Il y a des peintures réalisées à plat, et que l’on montre ensuite verticalement. Il faut que les peintures aient été « arrêtées » pour que l’on puisse les exposer.
Ce basculement, que réalise l’exposition, donne ici à voir les compositions soigneuses et déductives, subjectives et rigoureuses, qui puisent dans un hommage répété à Miles Davis la matière lente d’un rapport contemplatif à la peinture.

C’est ce Jazz-là qui suggère au peintre des étendues sans équivalent dans la nature. Des œuvres délimitées pour les besoins d’une oeuvre qui conjugue la subjectivité avec la rigueur, l’harmonie avec la lenteur.

 
Moins qu’une composition, les peintures d’Oscar Malessène seraient les découpages d’un secteur composé d’un nombre réduit de polygones : le détail recadré des éclats d’un paysage mental. 

La peinture d’Oscar Malessène est l’invention soignée des accidents d’un paysage qui s’apprécie à vol d’oiseau. 

L’éloge prémédité et patient des plis d’une peinture insécable : une œuvre en soi.
 

Sylvain Sorgato

Be my guest

vue de l'accrochage

  • Google+ - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

© 2017 Sylvain Sorgato. Créé avec Wix.com