Imp/

2016
encre sur papier, collage
30 x 40 cm

Les peintures exposées ici sont de faux livres ouverts. S’en approcher c’est voir malgré soi se dissiper tout présupposé, toute hypothèse de départ.

Ces discrètes invitation à l’attention ne peuvent se réaliser sans la curiosité du spectateur.

La partie se joue à deux. 


Explorer  ces peintures c’est voir leur mystère s’épaissir. 

Pour le spectateur, attentif, ces ouvrages sans figure résistent aux comparaisons et entretiennent l’incertitude : je ne sais pas très bien de quel objet il s’agit.
Le sujet n’est aucun thème; le sujet c’est l’activité de peindre. Une peinture qui fonde sa valeur dans l’attention soutenue à des gestes élémentaires.

Derrière le verre ces peintures sont des collages, ces collages ont fait l’objet de choix composés en superpositions de champs peints sans démonstration. Ces peintures tapissées les unes par les autres ne renvoient à d’autres gestes que ceux qui ont produit ces feuilles maintenant épaisses et qui ne regrettent pas d’être racornies.


Émilie Duserre recouvre tout ce qui pourrait faire figure attrayante ou emblème flatteur pour s’en tenir à l’exposition de la méthode. Une peinture sans phénomène, sans effusions et dénuée d’artifices. Une œuvre modeste sans doute, conduisant à de silencieuses tentatives de mesure.

Si peu spectaculaire, c’est parce qu’il s’accommode d’aussi peu de fioritures que ce travail parvient à demeurer ce qu’il est pour son auteur comme pour le visiteur : un moment précis de l’attention. 

Sylvain Sorgato

  • Google+ - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

© 2017 Sylvain Sorgato. Créé avec Wix.com